top of page
  • Photo du rédacteurGuillaume Kolb

Mes Recettes de Photographe n°4

Dernière mise à jour : 11 oct. 2023


Bienvenue dans l'édition n°4 de Mes recettes de Photographe !

On part à Étretat le temps d'admirer la vue 🌊


Les Falaises d'Étretat


L'histoire de cette photo


En avril 2019, on est partis un week-end en amoureux à Étretat. Se balader sur les falaises au soleil et visiter les jardins, une superbe destination !

J'ai pris cette photo pour insister sur la grandeur de ces rochers, comparés à une taille humaine. Et avec une méthode qui donne un résultat un peu plus original que les milliers de photos similaires qu'on trouve sur Instagram

La composition


Le cadrage : On retrouve ici l'utilisation du cadre dans le cadre.

La roche forme un cadre naturel qui délimite l'image en deux zones :

- On voit quelque chose

- On ne voit (presque) rien

Cela met en valeur la forme de la falaise, et montre des détails de texture (le long de la séparation entre noir et blanc).

Les rochers et les 3 humains sont répartis de façons équilibrée en bas de la photo.

Dans un paysage, l'ajout d'humains non reconnaissables permet de donner une échelle. Intéressant en montagne par exemple, pour montrer la grandeur des lieux.

Les couleurs : Un choix franc, le noir et blanc avec quasi aucune nuance de gris.

Cela créé un contraste fort, plus puissant qu'une image grise un jour nuageux par exemple.

Il n'y a pas de détails inutiles, juste le rocher et quelques éléments.

Le regard va très peu aller sur la zone sombre, jugée "inutile".

Il se déplace des contours de la zone blanche aux humains et rochers.

Le sujet : On peut imaginer plusieurs interprétations :

- Le sujet peut être les humains, tout en bas de l'image et tout petits.

Comme insignifiants devant la nature qui les entoure.

- Ou le sujet peut-être ce grand passage immobile.

Qui regarde les touristes passer sans jamais réagir. Un lieu calme, stable, une porte pour aller d'un paysage à un autre...

Mes réglages


Les réglages suivants correspondent à une sous-exposition (Moins de lumière qu'en général).

J'ai voulu une photo sombre pour enlever la plupart des détails et garder les silhouettes humaines :

ISO - 100 : Sensibilité minimale pour moins de lumière.

Vitesse - 1/200s : Assez rapide pour moins de lumière.

Ouverture - f/11 : Assez petite pour la même raison.

Longueur focale - 50mm : J'étais relativement éloigné.


À retenir :

⭐ La sous-exposition pour un style plus original

⭐ Les silhouettes pour donner l'échelle

⭐ Le contraste fort du noir et blanc pour la puissance

Merci d'avoir lu cette quatrième édition !

Est-ce que tu utilises parfois le noir et blanc ?

Si non, je te recommande de tester à l'occasion.

Tu peux découvrir les autres éditions sur ce blog 😉

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page