• Guillaume Kolb

Séance photo avec Delphine, la gagnante du concours Instagram

Dernière mise à jour : 4 janv.


Portrait de Delphine, à domicile


1) Participation au concours


Le 11 octobre :

J'ai lancé un concours sur Instagram

"Gagne une séance de portraits à Paris"


Delphine a été identifiée par une connaissance et a participé à son tour !


En réalité, elle a participé car elle s'est senti reliée à mes valeurs et à mon souhait de prendre soin de la planète.

Elle a tagué deux amies entrepreneuses, en espérant que l'une d'elle gagne.

Mais elle n'imaginait pas du tout la possibilité de gagner, elle 😂

Et donc de vivre une séance photo.


Le 18 octobre :

C'était une grande surprise pour elle de recevoir un message qui lui annonçait qu'elle avait été tirée au sort.

Une part d'elle était heureuse, une autre plutôt stressée :

"Mais, je n'aime pas être prise en photo", ça allait être difficile.


En même temps, cela arrivait au bon moment pour elle.

Plus tôt, elle n'aurait pas forcément osé, mais aujourd'hui elle se sent prête, son activité est installée.


Et en sortant de sa zone de confort, elle allait avoir des photos à utiliser sur son site et les réseaux sociaux, pour se mettre en avant 😄



Portrait de Delphine dans sa cuisine


2) La préparation


Je lui ai proposé une visio pour faire connaissance, et poser mes questions de préparation.


Elle était surprise qu'on ne fixe pas directement une date de shooting.

Finalement ce rendez-vous lui a beaucoup apporté, sans lui la séance et les photos auraient été complètement différentes.


Une fois elle avait fait des photos avec un pro.

Rdv dans un parc,

Une heure de photos,

Réception d'un lien de téléchargement,

Et c'était fini.


Alors que moi, je voulais connaitre ses attentes : elle n'en avait pas encore 🤔


Puis cela s'est dessiné :

Elle a pu se projeter sur cette séance, SA séance.

Elle a défini les photos dont elle avait besoin pour son activité, et envisagé comment les utiliser.


Pas seulement montrer son travail,

Mais aussi se dévoiler.


Le rangement, la simplicité, l'embellissement, le naturel.

Pas de robe à fleur ou maquillage particulier, mais une tenue de "travail", confortable.


Nous avons pris RDV pour la séance, à domicile.

Ça demande une certaine confiance, qui existait grâce à nos conversations.



Portrait de Delphine, à l'extérieur


3) La séance


La veille elle a regardé la météo, le matin aussi.

Finalement, pas de pluie au programme, pas besoin de reporter la séance.


Le jour J, un mélange d'excitation et d'impatience.


Le fait d’avoir anticipé les conditions du shooting (habillement, lieu, type de photo) lui a permis d’être plus sereine.


Et pendant ce moment ensemble, elle a eu le sentiment de faire une séance avec une connaissance, presque un ami.


En fait, cela ressemblait à une discussion où je déclenchais quand elle était naturelle et souriante, ou concentrée et en action.

Elle sentait que je lui faisais penser à autre chose.


Je n'hésitais pas à faire de l'humour pour dédramatiser la situation.

Pour qu'être prise en photo soit plus agréable que déroutant.

La séance est passée vite, de manière fluide.


Nous avons pu faire des portraits plus classiques, tout comme des photos de rangement, taille de branches, brassage de compost, pliage de linge.

Une partie de ce que Delphine propose pour soulager ses client(e)s, créer de l'apaisement à leur domicile.


Nous avons fini la séance sur le chemin du retour vers mon RER, et des photos spontanées ont pu apparaitre jusqu'au dernier moment.


Au delà des photos, c'était un bon moment passé ensemble.




4) Sélection et ressentis


Quand Delphine a reçu le lien pour découvrir ma présélection, elle a d'abord été déroutée :

"Oula la, ça fait beaucoup de photos de moi, je n'ai pas l'habitude."


Malgré une séance très agréable et une belle rencontre, ce n’est pas toujours facile de se voir en photos !


Elle a trouvé qu'elle apparaissait sur les photos telle qu'elle est dans la vraie vie,

Telle qu'elle est quand elle intervient chez ses client(e)s !


Chaque photo qu’elle a choisie reflète une histoire, une valeur ou une facette de son métier.

Jusqu’à la dernière photo shootée, une photo plus personnelle et qui n’était pas prévue.

"Grâce à sa bienveillance et sa générosité, Guillaume a su l’amener."

C'est une photo d'elle, et pas de son activité.



Portrait de Delphine, en extérieur


"Je n’ai pas subi mes photos, je les ai choisies"


Delphine sent qu'elle pourra mieux oser se montrer.

Qu'elle va prendre son temps pour les publier au fil de l'eau, en racontant son histoire.


Son ressenti ?

  • Elle a aimé se reconnaitre dans les photos, c'est vraiment elle

  • Cela reste simple, elle se trouve bien même si elle n'est pas parfaite

  • Ce qui a guidé sa sélection : elle a pris les moments spontanés, naturels


J'étais heureux d'entendre tout ça pendant notre appel bilan.

Et j'ai eu l'envie de rédiger ce témoignage plus intérieur.


Plutôt que de parler de chiffres et de technique,

Parler des ressentis tout au long du processus.


Comment une participation à un concours, sans y croire, peut amener à une rencontre.

Et à une réflexion sur son image, son activité, ce qu'on veut véhiculer sur les réseaux sociaux et son site.



Ma joie, c'était de mettre en avant une personne sympathique, alignée, qui aide les autres selon ses valeurs.

Qui fait la promotion de consommer moins, simplifier, ou encore mieux gérer son jardin, faire un compost.


Nous étions fait pour nous rencontrer !


👉 Avant de partir


Si son profil t'a plu,

Voilà où découvrir le travail de Delphine : interieurcommeexterieur.fr


Qu'est-ce que cette histoire t'inspire ?

Avec plaisir pour en discuter et réfléchir à la vision de ton activité.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout